Pokémon Noir & Blanc Forum Wi-Fi!

Salut Invité ! Bienvenue sur LE forum Pokemon par excellence ! En partenariat avec http://www.afterworld.be/ !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fiic]Renaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilouw
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 407
Age : 9
Localisation : là où se croisent tous les mondes, là où l'irréalisable devient réalisable
Emploi/loisirs : .
Date d'inscription : 07/11/2008

Pokemon Domestique
Nom: Momartik
Sexe: Femelle
Avertissements:
0/5  (0/5)

MessageSujet: [Fiic]Renaissance   Jeu 8 Oct - 20:27

ceci est une fiction...totalement fictive évidemment XD
je prend la peine de la commencer ici...je verrai si je garde en fonction de si je reste sur le forum ou pas.
N'hésitez pas à critiquer car mon idée est bien précise mais j'ai du mal à enrober cettev idée, je m'excuse pour les fautes mais ce premier chapitre(et ceux qui suivront peut-être) sont fait à la "va-vite" je vous souhaite néanmoins une bonne lecture Smile
Note: pour ceux qui ont déjà lu le premier chapitre(sur un autre forum,pas celui-ci) les détails sont rajoutés Smile

Chapitre premier : apparition


22 Décembre 2366 début d’après midi
La gamine descendit les escaliers, une caisse en carton posée en déséquilibre sur ses bras frêles. Arrivée en bas, elle se précipita vers le salon, trop vite car son pied se prit dans une guirlande en papier rouge et s’étala de tout son long au pied du sapin faisant un effort pour garder la caisse droite. Elle se releva légèrement confuse leva les yeux vers sa mère et laissa échapper un petit « oups » avec un petit sourire désarmant. Cela eu un effet d’hilarité chez la jeune femme qui prit sa petite dans les bras. Celle-ci était grande, mince les cheveux noir porté court qui retombaient en pointe vers l’extérieur ce qui allongeait son visage. Dans ses yeux vert aux cils fournit, une flamme d’amusement dansait doucement dans l’iris qui illuminait son vert émeraude. Elle prit un ange dans la caisse désordonnée par la chute de sa fille et lui tendit. La fillette fit une moue et déclara de sa petite voix qu’elle voulait la flèche. Avec un soupir elle accrocha l’ange sur une branche de l’arbre, donna la flèche à la fillette et la mis sur ses épaules pour qu’elle puisse atteindre le sommet du sapin. Lorsqu’elles eurent finit de décorer l’arbre de noël elles reculèrent d’un pas pour l’admirer .Celui-ci, dans les tons bleu-roi scintillait avec les guirlandes qui s’allumaient alternativement.

Naomi tira une deuxième caisse à côté d’elle et entreprit de déposer la crèche, sa fille farfouillait dans la boîte et lui donnait les santons qu’elle trouvait. Au bout d’un moment elle fronça les sourcils alors qu’elle ne voyait pas le nouveau né de la crèche. Elle entendit un petit rire derrière elle se retourna.
La petite essayait de cacher le petit jésus dans ses mains mais sa mère ne fut pas dupe. Elle sourit à son tour et chatouilla la gamine pour réussir à lui chiper le personnage manquant. Elle venait de le déposer dans son berceau quand la sonnerie retentit, elle n’eu pas le temps de retenir sa fille qu’elle était déjà partie ouvrir la porte pour se jeter dans les bras de la nouvelle venue. Naomi surprit un grand éclat de rire et la porte qui se refermait. Elle se leva souplement et alla accueillir son amie.

Julie venait de redéposer la gamine qui s’élança directement à la poursuite du chat roux qui venait de rentrer par la trappe encastrée dans la porte d’entrée. Les deux amies la regardèrent jouer un moment puis se prirent dans les bras l’une et l’autre, leur manière de se dire bonjour.

Plus tard derrière une tasse de chocolat chaud et un feu palpitant, elles se racontèrent leurs dernières aventures.
-alors côté boulot ? demanda Naomi avant de siroter un bout de son breuvage.
-Rien de bien intéressant , je suis en rupture de stock de bougie à la fraise j’ai été obligée de puiser dans mon stock de vanille et tu sais bien que ça réduit mon taux de concentration lors de la séance.
Elle acquiesça et fit signe à Julie de continuer.
-J’ai du procéder d’une manière différente qui s’est révélée efficace. J’ai prit l’eau, j’ai noyé le démon avant de le chasser avec une bourrasque de vent, le gars s’en est sortit, juste sonné mais bon s’était inévitable.
Et toi dans tes traductions et critiques ?
-ça va je suis juste un petit peu débordée et prend de petite pause en lisant Musso
Julie éclata de rire
-Si Musso ou Chattam ne te calme pas personne ne le peux
Naomi sourit à la remarque pourtant vraie de son amie.

Julie était une exorciste, superstitieuse, impulsive et ne tenant pas en place elle croyait dur comme fer à Satan et au bon Dieu, son travail consistait à chasser le démon du corps de son patient sans tuer celui-ci, tâche difficile d’après elle.
Naomi, traductrice était plutôt calme posée qui prenait le temps d’analyser toute les situations. Elle ne croyait en rien sinon au hasard qui fait bien les choses.

Elle reprit son sérieux et demanda
-Et pour… elle jeta un regard discret à sa fille qui semblait ne pas faire attention à leur conversation. Tu as des nouvelles ?
-Aucune et crois moi ce n’est pas faute d’avoir cherché, écoute Nao si j’étais toi…abandonne ça vaut mieux tu sais très bien que c’est peine perdue tu le retrouveras plus.

Les yeux de Naomi s’éteignirent un moment. Le père de sa fille, Aglaé avait prétexté un voyage d’urgence pour kyoto au japon il y a 4ans, le travail disait-il. Il n’est jamais revenu. Naomi eut un petit rire en repensant à cette histoire, du travail, mais quel travail ? Elle ne savait même pas en quoi il consistait ! Et lorsqu’elle lui demandait, il lui répondait « du travail derrière un PC, des réunions et des trucs barbant ». Ils ne s’étaient jamais mariés. Â quoi ça sert ? Disait-il. Néanmoins lorsqu’elle ne vit pas à l’aéroport le jour de son retour, elle a tout fais pour le retrouver, son portable ne répondait plus, son Hôtel n’avait pas de nouvelles. Elle a alors demandé à Julie de chercher par ses propres moyens de communications, c'est-à-dire par les démons légaux, et même illégaux mais ceux-ci s’étaient tus lors de leur rapport. Voilà 3ans qu’elle est sans nouvelle.

Julie ayant aperçu le trouble de son amie d’enfance vint s’asseoir près d’elle et entoura ses bras autour de ses épaules pour la soutenir.

Non loin alors qu’elles discutaient Aglaé écoutait d’une oreille distraite ce que sa mère et Julie se racontaient. Elle était au bord du sapin éprise d’une certaine admiration devant le nouveau né quand une légère fumée se dégagea du berceau posé dans la crèche, Aglaé laissa échapper un petit cri et se tourna vers sa mère…qui ne bougeait plus. Elle regarda sa « tante Julie »-car c’était bien ainsi qu’elle l’appelait- tout aussi immobile que son amie. Elle voulut pleurer, puis se souvint de la fumée et la regarda à nouveau. Celle-ci prenait une forme vague, tremblante. Aglaé étouffa un cri et la fumée lui dit simplement « bonjour, comment vas-tu ? ». La gamine s’évanouit après le choc qu’elle venait de subir.
-Oui, ça me semble correct. Dit-il
-Plus que correct, très bien, parfait même
La forme continua son monologue inintelligible et termina par un petit « Je reviendrais » sarcastique.
La forme vague sourit un moment puis rejeta sa tête en arrière pour éclater d’un rire mauvais.

Chapitre 2....à suivre

_________________


De ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréable son ceux qui le font en silence Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilouw
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 407
Age : 9
Localisation : là où se croisent tous les mondes, là où l'irréalisable devient réalisable
Emploi/loisirs : .
Date d'inscription : 07/11/2008

Pokemon Domestique
Nom: Momartik
Sexe: Femelle
Avertissements:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Dim 11 Oct - 16:50

Chapitre 2 :Intrigues et indication
Aglaé se réveilla dans son lit, la première chose à laquelle elle pensa fut sa mère. Elle ne prit pas la peine de se lever, elle s’assit en se calant sur l’oreiller en fleur inspira à fond et ouvrit les yeux, c’est alors qu’elle vit l’horreur même. Elle hurla.

Nao avait terminé de se morfondre, elle se dégagea de l’étreinte de Julie et décréta qu’elle allait faire du Nespresso, Julie sourit et dis simplement « un décaféiné pour moi alors ». Naomi acquiesça, elle savait que son amie était plus que sensible à la caféine et devenait une puce électrique dès qu’elle en buvait. En se dirigeant vers la cuisine, elle passa devant le sapin et vit sa fille endormie. Julie le vit et fit un signe pour dire qu’elle s’en occupait. Elle prit Aglaé et la porta dans sa chambre, deux murs de la pièce étaient rose et les deux autres blanc. Des tas de photos y étaient accroché, mais Julie en retint une en particulier : Naomi, Akira et Aglaé se tenaient enlacé derrière un cerisier japonais. Les fleurs de l’arbre tombaient comme un rideau de neige tout autour d’eux. Ils avaient tous le regard rieur et semblaient heureux. La jeune femme regarda la date : juin 2361 ! Juste avant le départ d’Akira pour Kyoto. La photo était dans un cadre en forme de cœur avec un petit mot dessus, c’était l’écriture d’Aglaé. Julie se permit de lire : « J’attends toujours mon papa, et s’il était partit pour ne plus me voir ? Si j’étais un monstre à ses yeux ? » Elle s’étonna de la tournure de ces deux phrases. Aglaé, 6ans, gamine qui vient d’apprendre à écrire ? Elle haussa les épaules, après tout, cela ne l’étonnerai pas que la gamine soit une surdouée ! Elle descendit rejoindre Naomi sans trop y penser.
Plus tard dans la soirée, alors que Naomi et Julie venaient de terminer leur quatrième tasse de café, elles entendirent un hurlement. Naomi savait ce que cela signifiait et monta voir Aglaé, Julie sur ses talons.
Naomi entra dans la chambre d’Aglaé et lui sourit
-Encore un mauvais rêve ? dit-elle
Aglaé secoua négativement la tête et montra du doigt le mur opposé à son lit. Naomi se retourna, ne vit rien. La fillette, elle, voyait tout. Une inscription avec du sang ou autre substance rouge dégoulinait sur son mur blanc-qui ne l'était plus exactement. Naomi haussa un sourcil et se retourna.
-Ma chérie, je ne vois rien, tu as du faire un cauchemar, mais c’est fini. Allons recouche-toi il est tard. Aglaé hurla qu’elle ne voulait pas que ça lui faisait peur, qu’elle ne comprenait pas ce qui était écrit sur son mur. Naomi décréta que sa fille perdait l’esprit à cause de la fatigue et ferma sa porte à clé. Elle dit dans le couloir qu’elle ouvrira cette porte le lendemain à l’heure du petit déjeuner.

Quand les pleurs d’Aglaé ne se firent plus entendre Julie se retourna vers son amie, visiblement inquiète.
-Tu sais Nao, ta fille a peut-être raison, dans sa chambre, j’ai sentit une aura puissante mais difficile à détecter. Il est possible que ta fille voie des choses que nous ne pouvons pas voir. Aglaé n’est pas folle.
Naomi éclata de rire
-Alors la folle de l’histoire, c’est moi ? Julie arrête tes conneries, tes trucs j’y crois pas alors fait-moi plaisir et ne revient plus là-dessus ou sors d’ici.
-Où est passé la femme calme de tout à l’heure ?
-Sortie faire une promenade rétorqua-t-elle sèchement, et vas la rejoindre dehors raconter tes histoires superstitieuses à qui veut l’entendre !
Julie haussa les épaules et s’en alla sans oublier de lancer sur le pas de la porte
-Que tu ne me croies pas d’accord, mais Aglaé !

Quand elle eut fini de pleurer, Aglaé ramena ses genoux contre sa poitrine et attendit un moment. Lorsqu’elle fut calmée elle s’approcha de l’écriture sur son mur, prit un goutte de la substance et la goutta. Elle eut envie de vomir, car c’était bien du sang. Une question se posa alors dans son esprit « A qui se sang pouvait-il appartenir ? »
Elle s’empressa de déchiffrer ce qu’il était écrit.

_________________


De ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréable son ceux qui le font en silence Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilouw
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 407
Age : 9
Localisation : là où se croisent tous les mondes, là où l'irréalisable devient réalisable
Emploi/loisirs : .
Date d'inscription : 07/11/2008

Pokemon Domestique
Nom: Momartik
Sexe: Femelle
Avertissements:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Mar 20 Oct - 21:48

alors, si vous trouvez ma fiic trop lente..c'est normal, j'ai bien les 8premiers chapitre écrits à la main, le problème c'est de les recopier au pc. De plus si personne ne lit la fiic je vais pas me saouler à la retaper ici et continuerai sur un forum approrié.
enfin quelques précisions de remarques que l'on m'a déjà faites:
oui cette fiction est glauque, sombre et autre truc pas spécialement gaie à entendre ou lire...tant pis moi j'adore écrire ce genre de truc XD
pour le sujet: c'est fort basé sur la religion catholique...non que sois une super fan de la religion ou vraiment une anti-christianisme ou autre..juste que...c'ets un thème qui pour moi peut accrocher. je précise que c'est un thème:
-difficile à aborder
-difficile à expliquer
-difficile à écrire et bien entendu..c'est la première fois que je me lance là-dedans.
soyez indulgeant..please Smile
c'est...à peu près tout
a oui, la suite sera la fin du chapitre 2 que je trouvais trop court et qui collait avec les "chapitre 3" pour me faire pardonner de cette longue attente: jeudi fin du chapitre 2 et chapitre 3(ou une bonne partie en tout cas).
voilou n'hésitez pas à critiquer, un encourager ou, si c'est vraiment nul me dire: arrête de perdre ton temps XD.
alors le but de la fiic est avant-tout de me divertir de l'écriture de mon livre actuel, je suis en manque d'inspiration. Alors j'ai reçu qulques demandes(pas forcément ici) de poster un condensé de celui-ci, ma réponse est un non catégorique, c'est un livre que je vais publier, non pas parce que je le veux ... mais parce que comme vous le savez je suis vraiment bièce et ai perdu un pari(vive les paris débiles XD)

bon là..c'est vraiment tout XD

_________________


De ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréable son ceux qui le font en silence Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuki
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 485
Age : 11
Localisation : Dérrière toi tention!! O.O
Emploi/loisirs : Plein de chose XD
Date d'inscription : 07/11/2007

Pokemon Domestique
Nom: Minaya
Sexe: Femelle
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Mar 20 Oct - 22:36

Je peux te dire que moi j'ai bien aimée ta fiction l'ambiance et très bien écrite une belle description
c'est bien expliqué les personnages sont attachant Aglaé *.*
J'aime bien aussi les histoires assez glauque donc je te donne un avis positif
XD j'ai bien aimée XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilouw
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 407
Age : 9
Localisation : là où se croisent tous les mondes, là où l'irréalisable devient réalisable
Emploi/loisirs : .
Date d'inscription : 07/11/2008

Pokemon Domestique
Nom: Momartik
Sexe: Femelle
Avertissements:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Jeu 22 Oct - 16:35

merci yuuki Smile

bon, chose promise, chose due: suite du chapitre 2-intrigues et indications

« Qui es-tu pour me dire que j’ai raison ?
D’où viens-tu pour me dire que j’ai tort ?
Tu ne connais ni mon nom,
Ni mon tendre amour pour la mort »
En dessous, une flèche indiquait la fenêtre.

La question ne vient pas et Aglaé se dirigea vers la fenêtre. Grâce au lierre et à son agilité enfantine, elle pu descendre l’étage. Elle manqua plusieurs fois de lâcher prise mais arriva enfin en bas. De l’autre coté de la rue, sur le mur d’un bâtiment abandonné, une nouvelle inscription plus récente y figurait. Quoi que un peu dégoutée par le sang elle la lu sans trop s’en approcher :
« Ce désir ardent pour la souffrance,
Cette tendresse continue,
Pour la haine, pour la délivrance,
Cette vague de mensonge qui me tue »
Cette fois, la même flèche indiquait un chemin plus long : la rue à droite puis en haut, tournait à gauche et ensuite redescendait. Elle mémorisa bien le chemin et se mit en route.

Elle arriva sur une avenue bordée de chênes. Sur le trottoir, d’une manière identique aus autre, un nouveau bout de texte apparut :
« Tu es apte à mourir,
Tu en as déjà les cicatrices,
Et si je venais te faire souffrir ?
Approche, dans le torrent des abysses »
Une secousse la prit et une force invisible la força à se lever et à marcher. Les rues défilaient sans qu’elle ne puisse rien faire. Le mantra coulait dans la tête d’Aglaé :
« Là où tu trouveras le paradis,
Tu tueras pour les enfers,
Les doux anges de leur esprit,
Le bonheur de leur univers »
Elle se prit la tête entre les mains. Elle marchait toujours, plus vite, impuissante.
« Ne t’avise pas de courir,
Nous serons les messies de torture,
Avant qu’ils ne puissent fuir,
Ils agoniseront sous ton murmure »
Les lettres de sang se gravaient au plus profond de son âme, cela lui faisait mal, en bruit de fond une voix lui hurlait « SEULE ».
-Pas ça arrêtez ! Gémit-elle. Mais le temps était comme arrêté, personne ne l’entendait.
Elle souffrait, maintenant elle ne regardait même plus où elle allait.


Elle arriva dans une clairière, au beau milieu, un cerisier du japon se dressait, fier. Cet arbre, elle le reconnut tout de suite, l’arbre de « sa photo ». Elle avisa les tâches rouges qui souillaient cette clairière dite « pure » par l’esprit de la gosse. Elle suivit ces souillures des yeux, qui se posèrent sur un corps. Elle n’eut pas le temps d’admirer l’horreur, elle se retourna pour dégobiez.




chapitre 3:héritage...A suivre

_________________


De ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréable son ceux qui le font en silence Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilouw
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 407
Age : 9
Localisation : là où se croisent tous les mondes, là où l'irréalisable devient réalisable
Emploi/loisirs : .
Date d'inscription : 07/11/2008

Pokemon Domestique
Nom: Momartik
Sexe: Femelle
Avertissements:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Jeu 22 Oct - 17:19

Chapitre 3- héritage
La fumée était de nouveau là. Elle récitait son ordre, son mantra. Quand elle eut finit, elle devient un peu plus nette, elle sourit et inclina la tête.
-Que penses-tu de mon offrande ?
Aglaé tremblait, elle était sur le point de pisser sur place. Elle réussit à bégayer :
-M…Mon…Mon p…Mon père, c…c’est…
La forme inclina un peu plus nette tout en devenant moins translucide
-c’est ? dit-elle, l’incitant à continuer.
Aglaé hurla :
-C’EST MON PÈRE.VOUS L’AVEZ TUE !
-mmmmmhh, mutilé plutôt, s’il est mort, je n’y suis pour rien, elle éclata de rire. Enfin, pas directement.
Elle prit enfin une forme solide, elle se matérialisa en un homme à peau rouge sang avec des cornes. Il portait une cape à capuchon comme l’empereur dans « la guerre des étoiles » bien que trouée par endroit. Des canines pointue sortaient de la commissure de ses lèvres qui celles-ci étaient fines, dure. Et ses yeux, eux ressemblaient aux yeux d’un serpent. Sur son front une flamme menaçante donnaient l’impression de tout brûler rien qu’en la regardant. L’homme était maigre, squelettique…mais avait l’air maléfique.
Il fronça les sourcils
-Regarde- le gronda t-il, ait au moins le courage de l’observer, toi qui n’a jamais été là pour lui.
-m…
Sa tête se tourna vers le cadavre violacé avant qu’elle ne put dire un mot.
Akira, n’était plus humain, il l’avait peut-être été mais ce corps violacé n’était pas humain, non, ce n’était plus qu’une « chose ». Des mouches et autre bestioles répugnante couraient sur son visage, son corps. C’était un humain, son père, maintenant c’était un homme nu comme un vers..et mort.
Mais quelque chose clochait, il y avait des « anomalies ».
Aglaé s’est mise à trembler. Les mains du mort, paumes tournées vers le haut, n’avaient plus de doigts. Les bestioles grouillaient autour des moignons coupés au niveau de la dernière phalange. « Anomalie ». La bouche était ouverte, comme si Akira avait essayé de crier avant de mourir. Durant une seconde, Aglaé se demanda pourquoi les lèvres étaient si sombre, elle se rendit compte qu’il n’y avait plus de lèvres ni de langue. « Anomalie ». Ce qu’elle contemplait n’était plus que du sang coagulé. « Anomalie ». Les yeux avaient été arrachés et laissaient voir l’orbite de l’homme qui la prenait dans ses bras. « Anomalie ». Son père n’avait même plus de jambes : arrachées elles aussi.
Les jambes de la gamines se dérobèrent sous elle et pour la deuxième fois, cracha de longue gerbe tellement elle était dégoutée.
L’homme sourit.
-Il est temps de prendre ton héritage.


suite du chapitre 3...à suivre

_________________


De ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréable son ceux qui le font en silence Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuki
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 485
Age : 11
Localisation : Dérrière toi tention!! O.O
Emploi/loisirs : Plein de chose XD
Date d'inscription : 07/11/2007

Pokemon Domestique
Nom: Minaya
Sexe: Femelle
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Jeu 22 Oct - 17:21

J'aiime!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante
Maitre Pokemon
Maitre Pokemon


Nombre de messages : 554
Age : 27
Localisation : Arras
Date d'inscription : 02/01/2009

Pokemon Domestique
Nom: Andrea
Sexe: Femelle
Avertissements:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Jeu 22 Oct - 17:30

lol Smile jviens de lire l'ensemble a l'instant Smile

assez glauque c clair ^^ mais c j'aime bien continue Smile

jme suis permis de corriger 1 faute de frappe : qoi au lieu de Quoi

^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilouw
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 407
Age : 9
Localisation : là où se croisent tous les mondes, là où l'irréalisable devient réalisable
Emploi/loisirs : .
Date d'inscription : 07/11/2008

Pokemon Domestique
Nom: Momartik
Sexe: Femelle
Avertissements:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Jeu 22 Oct - 20:04

oki, merci pour la correction dante etttt chui contente que ça vous plaise Smile

en ce qui concerne la fin du chapitre 3....ça suivra demain, dans le courant de la journée et chapitre 4 dans le courant de la soirée(peut-être le 5aussi).

alors petites précisions (la flemme d'éditer):
le poème qui fait office de mantra dans la fiic: est un poème totalement écrit par moi, je n'ai rien pris de nulle part que ça soit clair Smile
quelques précisions sur le chapitre 3 qui suivra: la famille paternelle d'aglé cache un terrible secret lié à une servitude horrible à vivre. Akira étant le seul fils qui a été choisit pour suivre cette mystérieuse tradition et Aglaé étant fille unique d'akira: la tradition ne peut se poursuivre que par cette branche de l'arbre génialogique de la petite fille tout mignonne et innocente..en l'occurence Aglaé ^^ je radote nan?
Bon c'est tout pour l'instant^^

_________________


De ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréable son ceux qui le font en silence Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkioz
Trainer
Trainer


Nombre de messages : 133
Age : 26
Localisation : Gosselies (Belgique).
Emploi/loisirs : Mkw, le cinéma et les belles femmes de 20 ans minimum (Ceci ne s'applique pas avec Emma Watson !). xD
Date d'inscription : 08/10/2009

Pokemon Domestique
Nom: Scroutt à pétards
Sexe: Neutre
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Jeu 22 Oct - 22:09

Super cheers , comme je te l'ai déjà dit sur le chat, j'adore ton histoire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jürgen
Maitre Pokemon
Maitre Pokemon


Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 31/10/2008

Pokemon Domestique
Nom: Nostenfer
Sexe: Mâle
Avertissements:
4/5  (4/5)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Ven 23 Oct - 8:02

Je viens de survoler au sens très très large toute l'histoire...la première chose qui va pas -->

TU NE METS JAMAIS DE PHRASE EN MAJUSCULE dans un liver, les " !!! " sont la pour montrer une expression bien précise.

J'ai rien lu d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilouw
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 407
Age : 9
Localisation : là où se croisent tous les mondes, là où l'irréalisable devient réalisable
Emploi/loisirs : .
Date d'inscription : 07/11/2008

Pokemon Domestique
Nom: Momartik
Sexe: Femelle
Avertissements:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Ven 23 Oct - 11:45

Jamais de majuscule?Précise s'il te plait. Si tu parles que mes phrases ne commencent pas par des majuscules , tu te trompes, je n'en voi aucune ou presque pas qui ne commencent pas par une majuscule. Si tu parles des majuscules entre les "..", et bien elles ne sont pas obligatoire mais peuvent y figurer. Si jamais ce n'était pas de ça dont tu parlais, dis-le je corrigerai.

_________________


De ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréable son ceux qui le font en silence Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jürgen
Maitre Pokemon
Maitre Pokemon


Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 31/10/2008

Pokemon Domestique
Nom: Nostenfer
Sexe: Mâle
Avertissements:
4/5  (4/5)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Ven 23 Oct - 12:18

Lilou a écrit:

-C’EST MON PÈRE.VOUS L’AVEZ TUE !

C'est de ça dont je te parle. Je n'ai pas regardé le reste, pas le temps et autre chose à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilouw
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 407
Age : 9
Localisation : là où se croisent tous les mondes, là où l'irréalisable devient réalisable
Emploi/loisirs : .
Date d'inscription : 07/11/2008

Pokemon Domestique
Nom: Momartik
Sexe: Femelle
Avertissements:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Ven 23 Oct - 13:48

c'est de ça dont tu me parles?
Ho, et bien laisse-moi l'opportunité de TE corriger:
primo: ce n'est pas un livre mais une fiction (quelle différence?: celle que cela ne sera jamais publié, alors qu'est ce qu'on en a à foutre?)

secundo: Tu retrouve également des phrases écritent en majuscule dans des livres.

voilà, c'est tout, autre chose?

En attendant voici la suite:

Aglaé voulut demander de quel héritage il parlait, mais n’en eu pas le temps. Il lança un mot bref, incompréhensible et elle se tut, incapable de dire un mot.
Le démon commença son histoire :
- En l’an 666, Un homme trouva le chemin vers le pouvoir, La porte vers le néant. De ce néant surgirent les démons. Pour le remercier, les démons lui offrirent une âme, l’âme de Satan. Avec ce pouvoir destructeur encore plus grand, il se mit en devoir d’instaurer un nouvel ordre : l’ordre des enfers. Pour cela il devait détruire les autres religions qui en ce temps là possédaient tout le pouvoir. La plus grande étant le christianisme. Il détruit plusieurs sanctuaires, chrétiens.il se rendit vite compte de l’utilité de l’âme : à chaque fois qu’il commettait une « impureté » l’âme devenait plus puissante, elle s’en nourrissait. Le cœur de l’homme devint donc aussi noir que l’âme.

Il passa sa langue sur ses lèvres avant de continuer :

-Seulement, l’objectif qu’il s’était fixé n’a pas pu être atteint. L’Eglise, trop nombreuse à pu se reconstruire facilement.

Ce que cet homme ignorait, c’est que cette âme avait un prix : à la fin de sa vie, elle choisirait un de ses descendants pour reprendre le flambeau.
Avant de mourir, l’homme créa une forme humaine pour l’âme. Qui est celle que tu vois en ce moment.

Au fil du temps, un autre phénomène surgit : j’étais devenu tellement puissant que mon hôte devint mon esclave, je pouvais donc le tuer quand bon me semblait. Akira était trop bon, il a su me résister. J’ai attendu ton arrivé avant de m’en débarrasser.

Vois-tu, cette force n’a pas baissé, elle augmente. Je t’ai choisis mais je ne te possèderai pas, je me contenterai de faire de toi une partisante totalement dévouée, tu deviendras ma fille, le mantra coule déjà en toi.
Aujourd’hui l’ordre va bel et bien naître car grâce à toi nous anéantirons chaque paradis possible, chaque religion, chaque religieux, l'ère du néant va arriver.


Le corps d’Aglaé fut parcouru de spasmes, son regard devint vide, elle hurla. Son hurlement se transforma en rire et ses yeux passèrent du vide au noir. Satan s’approcha et lui fit 5 entailles avec son ongle. Le sang gicla, au fur et à mesure qu’il coulait il fonçait…pour devenir noir. La gamine se releva, changée et termina le fameux mantra :
« Le diable guidera mes pas,
M’offrira leur destruction,
Satan les trouvera là,
Priant pour la rémission »

_________________


De ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréable son ceux qui le font en silence Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante
Maitre Pokemon
Maitre Pokemon


Nombre de messages : 554
Age : 27
Localisation : Arras
Date d'inscription : 02/01/2009

Pokemon Domestique
Nom: Andrea
Sexe: Femelle
Avertissements:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Ven 23 Oct - 16:29

Plutot que de critiquer des fautes qui n'en sont pas virios, lis un peu cela enrichira peut-etre ton vocabulaire, et effectivement on peut très bien trouver des phrases en majuscules dans un livre.

J'adore envoie la suite lilou Very Happy

Petite correction toutefois : l'aire > L'ère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kingh
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 329
Age : 25
Date d'inscription : 19/06/2009

Pokemon Domestique
Nom: Draby
Sexe: Mâle
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Ven 23 Oct - 17:41

Juste Virios, lis un peu plus tu vera que tu sort une tres grosse betise, rien que dans Harry Potter, il y a plein de phrase en majuscule. Ou? Bah déjà quand il crie sur Dumbledore, c'etait en majuscule ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nabi99
Avertis pour mauvaise conduite
Avertis pour mauvaise conduite


Nombre de messages : 264
Age : 17
Localisation : unionpolis à syno
Emploi/loisirs : pokemon
Date d'inscription : 24/04/2009

Pokemon Domestique
Nom: dark lugia
Sexe: Neutre
Avertissements:
2/3  (2/3)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Sam 24 Oct - 10:52

super ta fiction LILOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nintendoforum.forumsactifs.com/index.htm
Lilouw
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 407
Age : 9
Localisation : là où se croisent tous les mondes, là où l'irréalisable devient réalisable
Emploi/loisirs : .
Date d'inscription : 07/11/2008

Pokemon Domestique
Nom: Momartik
Sexe: Femelle
Avertissements:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Ven 13 Nov - 20:50

Ce qui va suivre je l'espère vous plaira autrant que çà m'a plus de l'écrire. si vous avez facilemùent des hauts le coeur...restez-en là (nan je déconne, c'est juste pour faire "genre"^^, nan ya rien à craindre Smile )
N'hésitez pas à poster vos commentaire pour m'encourager à retaper toute la fiction sur mon pc XD

Bonne lecture Very Happy

Chapitre 4 : Pouvoir




9ans plus tard

Aglaé avait passé ces 9 dernières années en grandissant comme une fille normale, pour le meurtre de son père, la police, ne découvrant aucune piste plausible avait classé l’affaire comme suicide. Dans son collège, Agl2 à très vite si inspirer confiance. Mais c’était nécessaire, son maitre lui avait octroyé des qualités d’oratrice et de persuasion impressionnante pour rallier le plus de monde à sa cause. Aujourd’hui la nouvelle génération était stupide. Quelques phrases suffisaient à les pousser vers les extrêmes. Grâce à ça, Aglaé possédait tout. Il suffisait d’une phrase pour que l’entièreté du Veslaut tombe à sa solde. Le plus grand collège catholique du pays lui appartenait. Veslaut était la seule école à rendre la messe obligatoire. La prière avant les repas était remise à la mode et le Veslaut première école à l’instaurer. Ce collège, un des plus réputé comptait à ce jour 3150 élèves, 400 professeur, 1directrice et 1prêtre. Veslaut lui appartenait, et bientôt il sera rayé du pays tout comme cette religion qui pervertissait tous ses fidèles. Bientôt, le christianisme n’existerait plus, ce n’était plus qu’une question de pouvoir.

Elle s’avança jusque devant l’autel, le bras tendu, la paume de sa main tournée vers le prêtre. Le pauvre homme était terrifié par le regard si prenant et insistant de la jeune fille. Un regard pénétrant qui semblait révéler tous les secrets, même ceux cachés au plus profond de l’âme. Il tomba à genoux devant elle, la supplia d’arrêter…au nom de Dieu. L’adolescente éclata d’un rire gorgé de haine. -Au nom de Dieu ? Mais quel Dieu ? Celui que l’on désigne comme miraculeux pour répondre à toutes les questions que l’on ne connait pas ? Parce que toi, misérable, porte une petite croix autour du cou et te fais la coupe au bol comme les moines, parce que tu crois en une chose inexistante que tu nomme « Dieu tout puissant, le grand créateur » tu te permets de dire « au nom de Dieu » ? Elle crispa ses doigts avec un sourire mesquin et le prêtre porta ses mains sur sa gorge, elle accentua un peu la pression. « S…Le diable t’habite » parvint-il à souffler. Ce fut sa dernière parole. Aglaé ferma violement le poing et la tête du prêtre voltigea aux pieds d’un élève qui regardait la tête sans corps du père Henri, fasciné. Ses yeux brillaient d’une joie sans équivoque et elle se retourna pour observer la scène qui s’offrait à elle.

Elèves et professeurs se précipitaient vers les deux grandes portes en hêtre de la grande église, pendant que d’autres vomissaient leur petit déjeuner tout juste avalé. Elle frappa dans les mains et les portes claquèrent aux nez des premiers fuyards avec un bruit assourdissant, qui résonna dans les profondeurs de l’église. Le silence se fit. Tous se demandaient comment l’adolescente avait pu fermer les portes de l’édifice religieux, car tous savaient que c’était elle la responsable.
Aglaé sourit.
-Bien, maintenant que j’ai toute l’attention requise, retournez tous à vos places.
Et c’est ce qu’ils firent. Aglaé aperçut certains professeurs et même élèves qui formaient le numéro de police. Elle leva les mains au dessus de sa tête et les portables s’élevèrent pour léviter jusqu'à elle. Elle s’avança vers le micro.
-Savez-vous pourquoi vous êtes ici ?
-Pour te tuer, sorcière ! s’écria un jeune garçon blond aux airs hautains mais, dans cette situation, il avait l’air mort de peur, malgré ça, il voulait faire son petit malin.
Aglaé rejeta la tête en arrière pour éclater d’un rire qui résonna dans toute l’église ; pour la ramener à sa place initiale en retrouvant son sérieux.
-Essaye toujours, viens je t’attends.
Il se leva et sortit une arme de sa veste. Il s’avança vers Aglaé pointant l’arme vers sa tête. Il tira une fois, la balle dévia et alla se planter dans le fond de l’église. Il tira une deuxième fois mais le projectile d’arrêta à quelques centimètres du front d’Aglaé. Il tira une troisième fois mais avant d’atteindre sa cible, la balle fit demi-tour pour s’arrêter cette fois à quelques millimètres de la poitrine de l’insolent, la balle resta là en suspend.
Aglaé soupira
-PFFFF, tu m’ennuies. Elle réfléchit un moment puis son visage s’éclaira. Mais j’ai une idée ! s’écria-t-elle.
Elle marqua une pause puis reprit.
-Nous allons jouer à un jeu. J’espère que tu l’aimeras autant que moi.


Suite du chapitre 4....BIENTOT,

_________________


De ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréable son ceux qui le font en silence Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante
Maitre Pokemon
Maitre Pokemon


Nombre de messages : 554
Age : 27
Localisation : Arras
Date d'inscription : 02/01/2009

Pokemon Domestique
Nom: Andrea
Sexe: Femelle
Avertissements:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Ven 13 Nov - 20:57

MDR Smile j'aime Smile

continue lilouw !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fiic]Renaissance   Aujourd'hui à 19:58

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fiic]Renaissance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Noir & Blanc Forum Wi-Fi! :: → Beaux arts :: Fictions-
Sauter vers: